Ukrayanismes ~ Ukraine Borderline…

Que l’on soit “pour” ou “contre”, qu’on le veuille ou non, les Etats-Unis sont depuis la seconde Guerre Mondiale les “gendarmes du Monde” et parfois tant mieux, car l’ONU n’a pas beaucoup plus de moyens de regulation que la défunte SDN. Les Etats-Unis d’accord, mais si un autre Etat essaie de remplir ce role il est la plupart du temps ridicule et c’est généralement le fait d’un dirigeant sans expérience, comme cela vient d’être le cas avec le president français Francois Hollande.

Il s’est deja illustre pitoyablement en jouant les va-t-en guerre lors de la crise Syrienne, et lorsque la communauté internationale a exige des Etats-Unis de cesser ces operations inqualifiables, le Francois s’est trouve bien seul et bien grotesque, ne comptant que sur l’adage selon lequel le ridicule ne tuerait pas. Mais voila qu’il remet le couvert avec l’Ukraine, et il trouve des échos dans le paysage audiovisuel français et meme a l’Académie, oh pas l’Académie Francaise, mais quelques petits profs poussiéreux en mal de notoriété sans doute. Ainsi j’ai lu sous la plume d’une enseignante de Sciences Po que la “Russie n’est pas un Etat de Droit” et que “l’Ukraine doit pouvoir rejoindre librement la Communaute Europeenne en tant que Pays Souverain”.

Le problème, c’est que la Russie est bien un Etat de droit, et aucun argument n’étant avance en sens contraire, a part les sottises de cafe du commerce comme la question des Pussy Riots (délinquantes emprisonnées a juste titre pour des causes graves et sérieuses sans lien politique) ou les manipulations d’un homme d’affaires qui saute sur l’occasion pour trouver une justification “politique” a ses détournements fiscaux.

Mais ce n’est pas le plus grave. La chargée de cours de Sciences Po, Ecole pour l’instant encore respectable, devrait savoir que ni historiquement, ni politiquement, ni démocratiquement, l’Ukraine ne peut prétendre a une quelconque souveraineté lui ouvrant la voie de l’Europe des 27. “Ukraina” signifie en Russe “les marches de l’Empire”, ou “frontière”. C’etait une zone artificiellement créée par l’Empereur pour sédentariser certains peuples nomades, tout comme la Tchetchenie. Si elle a acquis au fil de l’histoire une identité propre, elle a toujours fait partie intégrante de la Russie a tous les niveaux, économiques, culturels, politique, et aujourd’hui encore, les “manifestants” se disant contre le gouvernement sont des foules dirigées par des agitateurs qui ne se cachent meme pas d’être salaries par les Etats Unis, dont l’intérêt géopolitique local est de voir ce territoire annexe par l’Europe afin de grignoter sur les ressources Russes. Pour preuve, les manifestants pro-gouvernement, bien plus nombreux, ont sans violences fait barrage a ces gens qui se trouvaient la par desoeuvrement et ignorance, sans réelle volonté de faire aboutir un “combat”, qui n’était de façon flagrante qu’une parade destinée aux medias de “l’Ouest” (relents de guerre froide a gogo).

Ce n’est pas tout. La marque des Agences d’Etats sur les leaders de “l’opposition” est visible comme le nez rouge de Rudolph le Renne: pas de veritable programme d’opposition, juste de vagues slogans bruyants ronflants sur leur volonté d’adherer a l’Europe, et une absence totale de connaissance de la situation économique réelle, a savoir les conditions extrêmement fraternellement favorables octroyées par la Russie a l’Ukraine sans contrepartie et depuis toujours. Sauf que la Russie ne va pas non plus se laisser bouffer en disant merci, il va de soi que si l’Ukraine veut malgré tout abandonner sa condition historique, culturelle et géographique pour aller servir de larbin financier a l’U.E., la Russie cessera les fournitures quasi gratuites de gaz, pétrole, diamants et autres ressources naturelles ainsi que des services avantageux actuels. Hors ca, les “opposants” ne veulent pas, ils veulent le beurre et l’argent et tout le reste s’il vous plait madame. Et Francois Hollande avec sa clique de pseudo intellos qui enfourche son shetland pour aller en croisade contre le vilain Poutine qui veille aux intérêts de la region (et du monde, mais c’est une autre histoire).

Ridicule, dites vous? En effet, sauf que c’est également pathétique et a pleurer. La France devrait retrouver ses couleurs de guide de l’Europe et du Monde, son rayonnement, qui passent par un renouement des liens avec ses partenaires historiques comme la Russie, qui enfin a secoue le joug obscurantiste du communisme communautariste et se trouve sur la pente ascendante avec le gouvernement de M. Poutine, homme fort, adroit, mais juste et désintéressé. Or le president Hollande fait exactement l’inverse, enfermé qu’il est dans sa russophobie maladive (on se souvient de ses exactions lors du passage de Yeltsine en France). Il va défendre les “droits de l’homme” soit disant bafoues en Russie en la personne des punkettes pissy riot, qui se masturbaient dans une église avec des poulets, oh la belle action “engagée” que d’insulter la foi des personnes agees ou des chrétiens orthodoxes dont la douceur n’a d’égale que leur faculté a pardonner et accueillir meme ceux qui les haissent pour cette bonté justement.

L’Ukraine, anciens territoires frontaliers devenu Pays, peut sans doute apprendre la souveraineté, et la Russie continue a l’aider a se trouver, telle une grande soeur aimante, qui ne blame ni ne punit jamais, mais qui ne va pas non plus permettre des malveillances que la crédulité de la population Ukrainienne ne permet pas d’anticiper.

Advertisements

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: